La Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’UdeM mène une réflexion sur la contribution des universités à l’animation de la ville

- Architecture de paysage

Pour la 11e édition de son Workshop_atelier/terrain (WAT_UNESCO), la Chaire UNESCO en paysage et environnement de l’Université de Montréal (CUPEUM) s’est associée à la Ville d’Évry, l’Université d’Évry-Val-d’Essonne et l’École spéciale d’architecture de Paris afin de nourrir une réflexion sur la contribution des Universités à l’animation de la ville à travers un exercice de requalification des espaces publics de la ville nouvelle d’Évry en France. Cet atelier international de design urbain et de création paysagère s'est déroulé du 15 au 24 mai 2017 sous le thème « Penser l’Université dans et avec la ville ».

Face à l’enjeu de réflexion de cet atelier pour le Président de l’Université d’Évry Val-d’Essonne, Patrick Curmi, « il est capital de penser de futurs usages et destinations dans et autour du quartier universitaire d’Évry qui pourront faire rayonner la ville d’Évry et ses habitants ainsi que son Université en proposant de nouveaux et multiples usages urbains propres à casser la frontière invisible qui existe entre la ville et son campus, le tout favorisant la connaissance de l’autre et de ses spécificités, la construction de projets, le partage d’expériences ».

Afin de produire des résultats concrets dans ce court laps de temps, le WAT_UNESCO Évry 2017 a été mis en œuvre à travers :

  • Une concertation entre ville et université, dans ce cas-ci la Ville d’Évry et l’Université d’Évry-Val-d’Essonne, impliquant les élus, les dirigeants, les professionnels et les professeurs ;
  • L’organisation d’un atelier in situ intensif transdisciplinaire et multiculturel de 10 jours rassemblant 21 étudiants et 8 professeurs provenant de 5 institutions distinctes du Canada, de France, d’Italie et de Tunisie ;
  • La conception de 5 visions stratégiques léguées à la Ville d’Évry et à l’Université Évry-Val-d’Essonne afin de les aider à co-construire leurs espaces urbains.

Au terme de cet atelier international, les 5 visions d’aménagement produites en équipe transdisciplinaire et multiculturelle ont été dévoilées au grand public. Les prix ont été remis aux équipes suivantes:

1er prix : Évry, Ville partagée

  • Elissa Al Saad, École nationale supérieure d'architecture, Paris-Val-de-Seine
  • Alice Buzzone, Université de Rome-La-Sapienza - Doctorat en paysage et environnement
  • Estefania Galaviz, Université de Montréal - Faculté de l'aménagement
  • Alexis Gambey, Université de Montréal - École d'urbanisme et d'architecture de paysage

2e prix : Évry, ville apprenante

  • Martine Larouche, Université de Montréal - École d'urbanisme et d'architecture de paysage
  • Kahina Lamine, École spéciale d’architecture de Paris
  • Hamza Sahraoui, École spéciale d’architecture de Paris
  • Aouinti Anes, École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis

3e prix : Évry, ville qui parle

  • Manel Chlagou, École nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis
  • Ettore Guerriero, Université de Rome-La-Sapienza - Doctorat en paysage et environnement
  • Juliette Gonnin, École nationale supérieure d'architecture, Paris-Val-de-Seine
  • Marianne Pascual, Université de Montréal - École d'urbanisme et d'architecture de paysage

Photo du haut : Avec certains membres du collège professoral du WAT_UNESCO, des élus de la Ville d’Évry et l’Ambassadeure du Canada auprès de l’UNESCO, Mme Élaine Ayotte.
Photo du bas : Équipe lauréat du premier prix (Médaille UNESCO) du WAT_UNESCO composé notamment de deux étudiants de la Faculté de l’aménagement, soit Alexis Gambey (étudiant finissant de la maîtrise en architecture de paysage – École d’urbanisme et d’architecture de paysage) et Estefania Galaviz (étudiante de la maîtrise en design urbain de la Faculté de l’aménagement).