Passer au contenu

/ Faculté de l’aménagement

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Décès de notre collègue Robert McNabb

Robert était un diplômé du programme de baccalauréat en design industriel qui a partagé son savoir-faire et son savoir-être avec nos étudiants pendant 41 ans à titre de responsable d’atelier de fabrication à la Faculté.  À son départ à la retraite, le 1er octobre 2019, tous ses collègues étaient là pour le remercier et surtout pour honorer une personne qui, bien qu’elle n’ait pas porté le titre d’enseignant, avait en fait été un pédagogue extrêmement apprécié. 

Au moment de sa retraite, Robert avait acquis plus de cinquante ans d’expérience avec la matière plastique et son utilisation dans nos disciplines.  Un de ses premiers projets était la production d’un objet souvenir pour Expo 67 ! 

Plus que ses connaissances et ses habiletés hors du commun, c’est son engagement auprès des étudiants qui lui valaient le respect de tous.  Robert était plus qu’un « instructeur » et un responsable d’atelier ; il était aussi un mentor et un guide pour les jeunes qui venaient lui demander conseil sur leurs projets.  Cela, les étudiants ne l’oubliaient pas et il était fréquent d’en voir certains venir lui rendre visite à son atelier, des années après leur diplomation. 

Robert était aussi admiré pour sa capacité de travail et son énergie.  Ses mains, qui avaient construit sa propre maison, témoignaient de cette force.  Et il était aussi aimé pour sa liberté de pensée et son sens des principes.  En fait, ce qui faisait de lui un bon pédagogue, c’était qu’il illustrait par sa personne certains traits de caractère requis pour faire une belle carrière : l’assiduité à la tâche, la quête continue de nouvelles connaissances et de nouveaux savoir-faire, le désir de les partager avec d’autres et l’indépendance d’esprit. Et que dire de son sens de l’humour exceptionnel et de ses histoires rocambolesques qui ajoutaient au magnétisme de Robert et de l’attachement qu’on ressentait pour lui.

Nous sommes extrêmement attristés du fait que la longue et belle retraite que nous souhaitions tous à Robert lors de sa fête de départ, il y a moins de deux ans, ait été aussi tragiquement écourtée.  Nous espérions alors que sa famille et ses amis pourraient profiter de ses belles qualités humaines pendant de longues années.  Nous avons perdu un être d’exception! À ses proches si cruellement privés de sa présence, ainsi qu’à tous les membres de la communauté facultaire, nous envoyons nos plus sincères condoléances.

Pour ceux qui voudraient exprimer un témoignage, voici l’avis de décès.