Passer au contenu

/ Faculté de l’aménagement

Je donne

Rechercher

Navigation secondaire

Lancement de la première plateforme universitaire de documentation sur l’hébergement des aînés au Québec

La Chaire Fayolle-Magil Construction de l’Université de Montréal, en collaboration avec la revue FORMES, a le plaisir d’annoncer le lancement de la première plateforme universitaire de documentation sur l’hébergement des aînés au Québec. La plateforme, disponible ici, enrichit les activités du séminaire INTERFACES « Repenser l’hébergement pour aînés au Québec », qui aura lieu le 27 novembre via Zoom.

Le point de départ de ce travail de documentation est que le « problème » de l’hébergement des aînés mérite un débat de société plus profond et doit être traité comme un système complexe. Les solutions purement techniques ou administratives ne suffisent pas. Une approche globale, favorisant la possible reformulation du « problème » et l’intégration des multiples dimensions telles que la main d’œuvre, le financement, l’administration, le design architectural, la planification urbaine et territoriale, et les soins et services de santé s’impose.

Ce travail de documentation vise à identifier des connaissances et des précédents innovateurs pertinents pour reformuler la problématique de l’hébergement des aînés en adoptant une approche systémique. La plateforme se concentre sur les milieux de vie (du logement jusqu’à la ville) tout en portant une attention particulière aux CHSLD et avec un regard attentif sur les différents modes d’habiter. Elle devient ainsi un outil de travail privilégié pour les chercheurs et les professionnels en architecture, urbanisme, design d’intérieur, architecture de paysage et design industriel intéressés par les milieux de vie des aînés. 

La Chaire Fayolle-Magil Construction s’intéresse à la qualité de la conception architecturale et à l’emploi de technologies innovantes afin de réaliser un environnement bâti résilient, performant et écoresponsable. La programmation de la Chaire reconnait que plusieurs travaux et recherches sont déjà consacrés à l’étude des technologies constructives, à la performance du bâtiment, aux méthodes de conception, ou encore aux modes de réalisation de projets de construction. Cependant, peu de travaux s’intéressent aux relations qui existent entre les différents aspects de la pratique et des concepts théoriques qui les sous-tendent. En réponse à cette lacune théorique et pratique, la programmation de la chaire vise à examiner les INTERFACES existantes entre les éléments des systèmes complexes dans le domaine de la construction.

FORMES est un acteur actif dans les discussions avec les différents concepteurs et intervenants de l’industrie ainsi qu’un influenceur afin d’améliorer les bonnes pratiques et de faire rayonner les approches réfléchies et durables dans les domaines de l’architecture, du territoire, de l’objet, des matériaux et de l’environnement. Le magazine se distingue par la profondeur de ses contenus et son habileté à décrypter les tendances. Ses collaborateurs, nationaux ou étrangers, proviennent de tous horizons : recherche de pointe, enseignement, centres d’excellence, associations professionnelles. Il en résulte un produit multidisciplinaire et multisectoriel où le maillage des compétences permet d’établir des liens prometteurs entre la recherche, l’action, la formation et la diffusion des connaissances.

Communiqué de presse en PDF

Crédits de l'image : Projet thèse de l’étudiante, Kym Byrns, M.Arch. 2018, Université de Montréal.