Passer au contenu

/ Faculté de l’aménagement

Je donne

Rechercher

Isabelle Thomas

Vcard

Professeure titulaire

Faculté de l'aménagement - École d'urbanisme et d'architecture de paysage

Pavillon de la Faculté de l’aménagement local 3048

isabelle.thomas.1@umontreal.ca

514 343-6893

Télécopieur : 514 343-2183

Postdoctorat
2003 , Environnement et développement durable , Center for Environmental Management and Policy - University of Louisville (États-Unis)

Biographie

Isabelle Thomas est professeure titulaire à l’Université de Montréal. Elle a fait son doctorat à la Sorbonne, Paris 4 sur la thématique de l’étalement urbain et la restructuration des friches industrielles dans les villes de l’Ohio. Le Prix « Eugène Gallois » a été attribué à son ouvrage : Maret I. (2004). Étalement urbain et friches industrielles, revers de l’idéal américain, Paris, l’Harmattan, (220 pp), le 28 juin 2004 par La Société de Géographie. Paris.

Avant son engagement à l’Université de Montréal, Mme Thomas a complété un post-doctorat à l’Université de Louisville (2001-2003), et elle a occupé des postes de professeurs à Houston et à La Nouvelle-Orléans. Elle également été professeure invitée à Virginia Tech.

Ses réalisations s’arriment à la recherche centrée sur l’urbanisme durable, sur la planification environnementale viable ainsi que sur les enjeux de vulnérabilité et d’adaptation aux changements climatiques pour construire des communautés résilientes face aux risques naturels et anthropiques.

De 2007 à 2018, Mme Thomas a été associée au Québec à de nombreux projets de recherche où elle a agi en tant que chercheure ou collaboratrice. Les projets qu’elle développe, en particulier en collaboration avec le ministère de la Sécurité publique, permettent à son équipe de participer au grand chantier actuel lancé par le Plan d’action en matière de sécurité civile relatif aux inondations.

Ses contributions les plus importantes concernent l’élaboration d’une méthode d’analyse de la vulnérabilité sociale et territoriale aux inondations en milieu urbain, dossier sur lequel elle travaille depuis 2010. Elle se concentre aussi sur la création d’une méthode d’analyse de retour d’expérience via le projet labellisé COPARI T_REX. Elle  collabore également avec l’agence de communication CRI afin de développer un modèle de communication des risques qui permette aux collectivités d’aider leurs citoyens à améliorer leur résilience.

Ses résultats se situent au carrefour de la recherche action et de la recherche fondamentale. Avec son équipe, elle réalise des projets avec des collectivités pilotes, que ce soient des villes, des OBV, des MRC qui veulent se démarquer par leur prise de conscience de leur nécessaire adaptation aux risques et passer d’un état passif à de véritables stratégies de changement.

Ses publications visent à améliorer la compréhension des enjeux et opportunités liées à la construction de collectivités résilientes. Elle s’intéresse non seulement à la cartographie des territoires vulnérables et au partage de connaissance pour améliorer la capacité de prise de décision et la résilience des acteurs locaux, mais aussi aux outils de communication pour aider les citoyens à réaliser leur vulnérabilité et changer de comportement visant une résilience accrue. Elle est également présente dans les médias pour expliquer les enjeux liés aux inondations et à la nécessaire adaptation de l’aménagement du territoire, particulièrement suite aux évènements survenus au Québec en mai 2017.  A l’été 2017, elle a co-dirigé un livre intitulé « La ville résiliente : comment la construire? », paru aux Presses de l’Université de Montréal.

Lire plus…

Affiliations

Expertises

Isabelle Thomas est spécialiste des questions de développement durable, de vulnérabilité urbaine et de développement régional. Ses recherches portent également sur la croissance urbaine intelligente avec une perspective internationale, et l’utilisation des systèmes d'informations géographiques pour favoriser le développement durable.

Responsabilités et rayonnement Tout déplier Tout replier

Autres activités et contributions

Implication scientifique

Comité scientifique : Journées APERAU Internationale 2009, Former au développement durable : enjeux et opportunités pour les formations en aménagement du territoire et urbanisme, Tours, France, 2009.

Comité scientifique: IF Research Group (grif), Building Abroad, Montreal, Procurement of Construction and Reconstruction Projects in the International Context, Montréal 2008.

Coordination scientifique : Étalement urbain et ville fragmentée à travers le monde, des théories aux faits, Orléans, France, 26-28 septembre, Orléans, 2007 (cocoordinateur : Jean Marc Zaninetti, Université d’Orléans).

Encadrement Tout déplier Tout replier

Entre complexité et mise en œuvre : l’interprétation de l’adaptation aux changements climatiques en contexte municipal québécois Thèses et mémoires dirigés / 2020 - 2020
Diplômé(e) : Bünzli, Noé
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
Caractériser et évaluer la capacité d'adaptation des communautés face aux risques naturels : le cas de Saint-Raymond Thèses et mémoires dirigés / 2020 - 2020
Diplômé(e) : Hume, Jonathan
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
Le citoyen au coeur de la résilience dans l’agglomération de Montréal : lorsque l’adaptation au risque devient la préoccupation de chacun. Thèses et mémoires dirigés / 2019 - 2019
Diplômé(e) : Francès, Nathalie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
Lessons learned from eco-district pilot projects : the importance of stakeholder relations Thèses et mémoires dirigés / 2019 - 2019
Diplômé(e) : Oliver, Amy
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
Exploring urban resilience to disasters : the role of planning in the long-term community rebuilding of Kalamata after the 1986 earthquake. Thèses et mémoires dirigés / 2018 - 2018
Diplômé(e) : Garis, Myrto Kalliopi
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
Resilience and the cultural landscape : the case of the Lower Ninth Ward after Hurricane Katrina Thèses et mémoires dirigés / 2016 - 2016
Diplômé(e) : Toueir, Nada
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
L’analyse de la vulnérabilité d’une population déplacée suite à un désastre naturel : le cas du site planifié Corail à Port-au-Prince Thèses et mémoires dirigés / 2016 - 2016
Diplômé(e) : Gauvin, Nicolas
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Sc.
Le potentiel des technologies de l’information et des communications pour le renforcement de la résilience organisationnelle lors des opérations d’évacuation : é́tude de cas de la ville de New York Thèses et mémoires dirigés / 2015 - 2015
Diplômé(e) : Houle, Michaël
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
La vulnérabilité face au risque cyclonique : le cas du wilayat Bawshar en Oman Thèses et mémoires dirigés / 2014 - 2014
Diplômé(e) : Mohamed, Anwar Kahlan
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
Localisations métropolitaines et mobilité quotidienne : relation entre l’équilibre emploi-résidence et le navettage à Montréal Thèses et mémoires dirigés / 2012 - 2012
Diplômé(e) : Laforest, Anick
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
Impact de l’évolution des formes de croissance urbaine sur l’identité de la ville et de ses citoyens Thèses et mémoires dirigés / 2009 - 2009
Diplômé(e) : Djemel, Manel
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.

Projets de recherche Tout déplier Tout replier

ANALYSE THÉORIQUE ET EMPIRIQUE DE LA VULNÉRABILITÉ ET DE LA RÉSILIENCE DES MILIEUX DE VIE Projet de recherche au Canada / 2015 - 2023

Chercheur principal : Gonzalo Lizarralde
Co-chercheurs : Isabelle Thomas , Danielle Labbé , Gabriel Fauveaud , Lisa Bornstein , Kevin Gould , Christopher Bryant
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention Savoir

Stratégies d'actions de communication innovantes visant une sensibilisation résiliente de la population face aux risques liés aux inondations Projet de recherche au Canada / 2021 - 2022

Chercheur principal : Isabelle Thomas
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

RIISQ / Architecture résiliente aux inondations : développement d’expertise et transfert de connaissances Projet de recherche au Canada / 2020 - 2022

Chercheur principal : Isabelle Thomas
Sources de financement : FRQNT/Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FQRNT)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Réseau intersectoriel sur la gestion des risques liés aux inondations dans un contexte de changements climatiques

Controverses théoriques et pratiques liées à la vulnérabilité, la résilience et la reconstruction durable Projet de recherche au Canada / 2017 - 2022

Chercheur principal : Gonzalo Lizarralde
Co-chercheurs : Isabelle Thomas , Danielle Labbé , Gabriel Fauveaud , Christopher Bryant , Lisa Bornstein , Kevin Gould , David Wachsmuth
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(SE) Programme Soutien aux équipes de recherche - Stade de développement : Renouvellement

Favoriser la résilience bleue à travers le centre de recherche-action Bleue résilience Projet de recherche au Canada / 2021 - 2021

Chercheur principal : Isabelle Thomas
Sources de financement : MITACS Inc.
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Stage Accélération Québec - MITACS

Climate change adaptation in informal settings: understanding and reinforcing bottom-up initiatives in Latin America and the Carribean Projet de recherche au Canada / 2017 - 2021

Chercheur principal : Gonzalo Lizarralde
Co-chercheurs : Isabelle Thomas , Danielle Labbé , Lisa Bornstein , Ascui Fernandez Hernan , Burdiles Allende Roberto , Oswaldo Lopez Bernal , Adriana Patricia Lopez Valencia , Holmes Julian Paez Martinez , Olivera Ranero Andres , Karine Jadotte Bouchereau , Margarita RESTREPO , Elsa Maria Monsalve , Marcela Ochoa Bernal
Sources de financement : CRDI/Centre de recherches pour le développement international
Programmes de subvention :

Stratégies durables d'adaptation aux changements climatiques à l'échelle d'une MRC : quels processus de gouvernance ? Quelles démarches résilientes ? Projet de recherche au Canada / 2017 - 2020

Chercheur principal : Isabelle Thomas
Sources de financement : MRC de Memphrémagog
Programmes de subvention :

Stratégies durables d'adaptation aux changements climatiques à l'échelle d'une MRC. Projet de recherche au Canada / 2017 - 2020

Chercheur principal : Isabelle Thomas
Sources de financement : Ministère Économie et Innovation , MITACS Inc.
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Prog. soutien rech (PSR v1B): Soutien à des projets rech. (Mitacs) , PVXXXXXX-Stage Accélération Québec - MITACS

Stratégies durables d'adaptation aux changements climatiques à l'échelle d'une MRC. Projet de recherche au Canada / 2017 - 2018

Chercheur principal : Isabelle Thomas

Programme de recherche dans le champ de l'urbain //La métropolisation de Port-au-Prince Projet de recherche au Canada / 2016 - 2018

Chercheur principal : Yona Jébrak
Co-chercheurs : Isabelle Thomas , Gonzalo Lizarralde
Sources de financement : Commission européenne (La)
Programmes de subvention :

ENJEUX CONTEMPORAINS DANS LA THEORIE ET LA PRATIQUE DE LA REDUCTION DE LA VULNERABILITE, DE LA RESILIENCE ET DE LA RECONSTITUTION Projet de recherche au Canada / 2013 - 2018

Chercheur principal : Gonzalo Lizarralde
Co-chercheurs : Colin H. Davidson , Isabelle Thomas , Danielle Labbé , Lisa Bornstein
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(SE) Programme Soutien aux équipes de recherche - Stade de développement : Fonctionnement

IMPLANTATION EN MILIEU URBAIN DE SYSTEMES VEGETALISES DE CONTROLE A LA SOURCE DES EAUX PLUVIALES COMME OPTION D'ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: BALISAGE DES PRATIQUES QUEBECOISES, CANADIENNES ET INTERNATIONALES ET DEVELOPPEMENT D'UN CADRE D Projet de recherche au Canada / 2014 - 2017

Chercheur principal : Danielle Dagenais
Co-chercheurs : Jacques Brisson , Isabelle Thomas , Sylvain Paquette
Sources de financement : Ouranos, Consortium sur la climatologie régionale et l'adaptation aux changements climatiques
Programmes de subvention :

Observatoire universitaire de la vulnérabilité et la reconstruction durable (ŒUVRE Durable) Projet de recherche au Canada / 2013 - 2017

Chercheur principal : Gonzalo Lizarralde
Co-chercheurs : Isabelle Thomas , Lisa Bornstein , Colin H. Davidson , Kevin Gould , Christopher Bryant

TERRITOIRES VULNERABLES, VILLES RESILIENTES: COMMENT S'ADAPTER AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES ? Projet de recherche au Canada / 2014 - 2016

Chercheur principal : Isabelle Thomas
Sources de financement : Ouranos, Consortium sur la climatologie régionale et l'adaptation aux changements climatiques
Programmes de subvention :

POLITIQUES URBAINES D'ADAPTIONS AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES : APPROCHE COMPAREE-CFQCU Projet de recherche au Canada / 2011 - 2014

Chercheur principal : Isabelle Thomas
Co-chercheurs : Hélène Bélanger
Sources de financement : FRQNT/Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FQRNT)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Développement de partenariats stratégiques en matière d'enseignement et de recherche

Politiques urbaines d'adaptions aux changements climatiques: approche comparée Projet de recherche au Canada / 2011 - 2013

Chercheur principal : Isabelle Thomas
Co-chercheurs : Danielle Dagenais

Analyser la vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations en milieu urbain dans le contexte des changements climatiques, en prenant comme cas d'étude la Ville de Montréal Projet de recherche au Canada / 2010 - 2012

Chercheur principal : Isabelle Thomas

Implantation en milieu urbain de systèmes végétalisés de contrôle à la source des eaux pluviales comme option d’adaptation aux changements climatiques : balisage des pratiques québécoises, canadiennes et internationales Projet de recherche au Canada / 2010 - 2012

Chercheur principal : Danielle Dagenais
Co-chercheurs : Sylvain Paquette , Isabelle Thomas

Ce projet vise à développer un cadre d’implantation de projets pilotes afin d’aider les experts et élus municipaux à déterminer le type d’infrastructures végétalisées, les sites d’implantation, leur design et mode d’implantation à privilégier en fonction de critères propres au système et au milieu récepteur. Ces critères sont multiples : critères de performance et de design des systèmes (potentiel de réduction des volumes, des débits de pointe et d’augmentation de la qualité de l’eau; dimensionnement, sols et végétaux utilisés), critères propres au site : critères biophysiques, hydrologiques, environnementaux (qualité de l’eau), d’infrastructure, de vulnérabilité, d’intégration paysagère, d’amélioration potentielle du cadre de vie et d’impact auprès des citoyens. Une hiérarchie de critères sera établie afin de faciliter une prise de décision séquentielle. Le processus de décision ou cadre d’intervention développé lors de ce projet sera conçu afin d’être applicable à l’implantation de ces systèmes à plus grande échelle et dans d’autres contextes.

Co-chercheur : Musandji Fuamba, Professeur adjoint, Département des génies civil, géologique et des mines, École polytechnique de Montréal

Vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations des communautés de la rivière des Prairies, Montréal dans le contexte des changements climatiques : enjeux et méthode d'analyse Projet de recherche au Canada / 2011 - 2011

Chercheur principal : Isabelle Thomas
Co-chercheurs : Nathalie Bleau , Musandji Fuamba

Le double défi lancé au 21ème siècle à l’humanité pourrait bien être celui de son développement urbain dans un contexte de changements climatiques (CC). La croissance urbaine effrénée, maintenant commune au monde entier, pose drastiquement le problème des ressources, des inégalités sociales et celui de notre rapport à l’environnement. Les CC auront pour effet d’exacerber ces pressions. Les zones inondables qui se situent en milieu urbanisé sont ainsi des territoires vulnérables, tant du point de vue de la population qui s’y concentre que des extrêmes hydrométéorologiques auxquels elles sont de plus en plus exposées et avec lesquels elles doivent composer.

Le Québec connaît depuis de nombreuses années des épisodes d’extrêmes hydrologiques qui se traduisent, entre autres, par des débordements de cours d’eau. Les modifications prévues dans la pluviométrie, dues aux CC, vont affecter le régime hydrique du Québec et entraîner des problèmes d'inondation plus intenses. Ces épisodes peuvent accroître le risque tant pour les infrastructures, les activités économiques que pour les populations. L’adaptation à ces changements est une nécessité et vient s’ajouter aux constats actuels pour la région montréalaise. "Même les sociétés dotées d’une grande capacité d’adaptation restent vulnérables à l’évolution et à la variabilité du climat et aux extrêmes climatiques" [GIEC, 2007, p.56].

Cette recherche s’inscrit dans l’optique du cadre d’action de Hyogo (2005-2015) dont le but fondamental est de connaître la vulnérabilité et d’instaurer la résilience des collectivités face aux catastrophes par une réduction considérable des pertes dues aux catastrophes d'ici 2015. Ce document insiste sur la nécessité d’adopter plus particulièrement une approche de type "prévention, adaptation, renforcement de la résilience", par opposition à une approche de type "gestion de l’urgence et réaction".

Pour pallier à ces barrières, "il est possible de procéder à une première évaluation de la vulnérabilité sans connaître avec précision les changements qui se produiront dans l'avenir, en analysant la sensibilité passée à la variabilité climatique et la capacité actuelle du système de s'adapter aux variations des conditions" [Lemmen et Warren, 2004, p.32]. Bien que les travaux sur les changements climatiques continuent d'être teintés d'un bon nombre d'éléments incertains, ces derniers ne devraient pas constituer un justificatif pour reporter le travail de développement et d'élaboration de solutions d'adaptation aux CC [Lemmen et Warren, 2004]. Ces éléments devraient plutôt nous amener à nous concentrer sur des solutions d'adaptation permettant l'atténuation des vulnérabilités actuelles en accroissant les possibilités et la capacité d'adaptation.

L’objectif général de cette recherche appliquée est d'analyser la vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations en milieu urbain dans le contexte des changements climatiques, en prenant comme cas d’étude la Ville de Montréal. La démarche se divise en quatre étapes : la réalisation d'un état des lieux des zones inondées historiquement pour la Ville de Montréal ; la modélisation de niveaux d'eau possiblement atteints lors de débordement de la Rivière-des-Prairies ; l’analyse de la vulnérabilité des secteurs en zones inondées maximales par des indices synthétiques ; la cartographie des différentes
typologies de vulnérabilité en fonction des multiples niveaux d'eau possiblement atteints.

Approfondir l'analyse du processus de décentralisation: le cas de Dallas et de Montréal Projet de recherche à l’international / 2009 - 2010

Chercheur principal : Isabelle Thomas
Co-chercheurs : Robert Whelan

Cette recherche avait pour but de développer une typologie du processus de décentralisation, sur la base d’une analyse de deux aires métropolitaines qui se trouvent aux extrêmes du continuum centralisation/décentralisation, soit Dallas Forth Worth (DFW) et Montréal. Dans un premier temps, une revue de littérature a été effectuée portant sur le phénomène de métropolisation (facteurs, caractéristiques) de même que sur le phénomène de décentralisation des activités et les plus récentes formes de développement suburbain engendrées (terminologie, caractéristiques, facteurs, impacts). Dans un deuxième temps, une recherche exhaustive des bases de données nécessaires à une étude comparative entre les cas des métropoles de Dallas et de Montréal a été réalisée.

Dallas Forth Worth (DFW) présente un exemple de décentralisation extrême. Montréal peut être considérée comme le pôle opposé de DFW : malgré la suburbanisation, la ville centrale joue toujours pleinement son rôle de centre des affaires pour l’aire métropolitaine, et même pour le Québec.

Le développement durable au coeur du projet d'université Projet de recherche au Canada / 2008 - 2009

Chercheur principal : Michel Gariépy
Co-chercheurs : Daniel Pearl , Isabelle Thomas , Sylvain Plouffe

Le développement durable se présente comme un nouveau paradigme d'intervention et d'action dans le domaine de l'aménagement. Qu'implique sa prise en compte dans les pratiques professionnelles? Quels sont les changements auxquels le concept convie les différentes formations disciplinaires en aménagement, et, plus globalement, l'ensemble des formations universitaires? Comment penser un projet d'université ayant en son centre ce concept pour qu'il soit autre chose que du « green washing »? Survol des approches novatrices en la matière dans les universités nord-américaines. Comment situer un projet d'expansion du campus à cette enseigne?

Prévention et resistance aux risques: étudier les éléments susceptibles de constituer des villes durables Projet de recherche au Canada / 2008 - 2008

Chercheur principal : Isabelle Thomas

Recherche qui vise à approfondir les liens entre le risque, la vulnérabilité urbaine et le développement durable. Le point de départ s'attache à analyser les éléments qui constituent la vulnérabilité urbaine et qui sont susceptibles de fragiliser les villes lors de catastrophes naturelles ou liées à l'activité humaine. La vulnérabilité urbaine est analysée à travers des cas concrets.  Le cas de la Nouvelle-Orléans nous permet de comprendre quelles étaient ses faiblesses avant l’inondation et comment la reconstruction / prévention s’opère dans un tel contexte.

Développement urbain durable et résilience: le cas de l'archipel de Montréal Projet de recherche au Canada / 2008 - 2008

Chercheur principal : Isabelle Thomas

Parmi les enjeux actuels du développement urbain, les changements climatiques et leurs conséquences sont des données essentielles à considérer dans la planification de nos environnements. La croissance des événements extrêmes dus aux changements climatiques et l'accroissement progressif des activités exposées dans les zones inondables, densément peuplées, conduisent à l'accentuation de la vulnérabilité des populations face aux risques. Des projets ont été développés dans l'archipel de Montréal afin d'intégrer l'environnement à une planification durable de la région. Le rassemblement des recherches donnera une connaissance du terrain, de l'urbanisation et des processus d'aménagement, ce qui est un préalable à la mise en place de mesures de prévention.

La résilience des communautés face aux risques: vers une plus grande viabilité des territoires? Projet de recherche à l’international / 2007 - 2007

Chercheur principal : Isabelle Thomas

La gestion des risques va de pair avec une planification durable des espaces urbanisés. La ville de la Nouvelle-Orléans constitue un laboratoire à ciel ouvert. Trois ans après l'ouragan, cet objet scientifique privilégié a permis et permet d'approfondir un certain nombre de sujets :

  • Quelle a été la part de la participation citoyenne dans la planification de la reconstruction? Est-ce que les données issues des analyses de la catastrophe et de la vulnérabilité actuelle ont initié un dialogue avec le public? Les institutions doivent-elles progresser dans leur compréhension des approches, des outils et des techniques de communication du risque et comment?
  • Les communautés assurent t'elles un leadership proactif dans la reconstruction ? Comment cela se traduit-il? Est-il lié aux choix de la municipalité? Quel est le rôle de leur attachement culturel à leur quartier, à leur ville?
  • Comment se fait la reconstruction? Comprend t-elle des critères de développement viable, intègre t'elle la gestion des risques? Comment les infrastructures sont-elles réorganisées pour faciliter le retour à la normal? Y-a-t-il des changements dans le mode d'occupation du territoire, dans la prise en compte de la vulnérabilité des communautés.

A l’aide d’une analyse approfondie du cas de construction / reconstruction de la ville de la Nouvelle-Orléans en vue d’une meilleure résilience à de futures catastrophes, ce projet vise donc à établir des critères de développement viables pour ces communautés à risque.

Publications Tout déplier Tout replier

Livres et chapitres de livres

Mertenat C, Thomas-Maret I. 2012. "Action communautaire : quelle influence sur les niveaux de risques urbains, de résilience et de durabilité?2 dans : Métropoles des Amériques en mutation, Presses de l'université du Québec, Chapitre 10, p 169 – 185.

Parent-Pothier S., Thomas-Maret I., 2012, Urbanisation en milieu humide, vulnérabilité territoriale et insularité : le cas du quartier Camponado à Utila, Honduras. dans : Articles issus du colloque Sociétés et catastrophes naturelles, Université d'Orléans, Zaninetti J.M., pp. 87-102, Laboratoire CEDETE.

Thomas-Maret I.et al., Vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations des communautés de la rivière des Prairies, Montréal dans le contexte des changements climatiques : enjeux et méthode d'analyse, ISRivers 2012, Actes de colloques, Lyon, 3 pages. 

Thomas-Maret I. "Planifications, risques et changements climatiques : de l’incertitude à l’adaptation de communautés résilientes", dans Questions d’urbanisme, mai 2012, Les Presses Universitaires de Montréal.

Thomas-Maret I., Lewis P., Breux S., WThe territories of Québec : geography of a territory undergoing transformation",  in Geographies of Canada. Bruxelles : P.I.E. Peter Lang (à paraitre)..

Mertenat C. C., Thomas-Maret I., L’action communautaire : quelle influence sur les niveaux de risques urbains, de résilience et de durabilité? (à paraitre).

Allen B., Maret I., "Rebuilding the Historic Treme Neighborhood: Lessons in the Repatriation of New Orleans", Dynamics of Disaster: Lessons on Risk, Response, and Recovery, London: Earthscan Press, 2011, p. 115-138.

Maret I., Cadoul, T., La reconstruction de la Nouvelle-Orléans, participation citoyenne et planification durable, dans L’après-développement durable : espaces, nature, culture et qualité, dir. Antoine Da Lage & al., Paris, Ellipses, 2008, 121-128.

Zaninetti J-M., Maret I., (« éditeurs »), Étalement urbain et ville fragmentée à travers le monde. Orléans, PUO. ISBN 2-913454-43-7, 2008, 256 p.

Maret I., Étalement urbain et fragmentation urbaine : Quel impact sur la résilience de La Nouvelle- Orléans?, dans Étalement urbain et ville fragmentée à travers le monde. Orléans, PUO. ISBN 2-913454-43-7, 2008, 190-204.

Maret I. and H. Blakeman., “Can we Plan to Protect our Environment? Spreading Urbanization in the State of Louisiana”, Sustainable Planning, Southampton, WITPress, Vol I, 2005, 451-459.

Maret I., Etalement urbain et friches industrielles, revers de l’idéal américain, Paris, l’Harmattan, 2004, 220 p.

Articles avec Comité de lecture

Viel L., Lizarralde G., Fella Amina Maherzi, Thomas-Maret I., « L’influence des parties prenantes dans les grands projets urbains. Les cas du Quartier des spectacles de Montréal et de Lyon Confluence », Cybergéo, n°604 .

Thomas-Maret I., Lewis P., Laforest A., Métivier D., "Localisations emploi-résidence à Montréal: quels impacts sur le navettage et les émissions de GES?" Revue Environnement urbain / Urban Environment, Vol.5, 2011 p. 38-51.

Maret I., Cadoul T., Résilience et reconstruction durable : que nous apprend La Nouvelle-Orléans ? Annales de Géographie; 2008, n°663: 104-124.

Maret I., La Nouvelle Orléans n’a pas perdu son âme, Géographie et Culture; 2008, n°65: 33-52.

Maret I., Allen B., Treme, The Challenges of an Equitable Recovery in New Orleans, Projections MIT Journal of Planning; 2008, Vol. 8: 190-211.

Maret I., Goeury R., La Nouvelle-Orléans et l'eau : Un urbanisme à haut-risque. Environnement urbain / Urban Environment; 2008, Vol. 2 : 107-122.

Maret I., Cadoul T., Peut-on concilier risques côtiers et planification viable ? Le cas de La Nouvelle-Orléans ; Territoires en Mouvement; 2008, n°1 : 83-95.

Maret I., Brooks J., Can we Rebuild a Fair Education System After a Disaster? The New Orleans Experience, Archithese, April 2007.

Weber J., Sultana S., Maret I., Urban Sprawl, Commuting, and Access to Public Transportation in the Southeast, Papers of Applied Geography Conference, 2006.

Maret I., Brooks J., Whelan R., L’Ouragan Katrina et La Nouvelle-Orléans. Une ville en convalescence, Urbanité, revue de l’Ordre des urbanistes du Québec, 2006.

Maret I., Can New Orlenians be Safe in Their City? Plan Canada, Fall 2006.

Maret I., Washed Away by Hurricane Katrina? Journal of Architectural Education, September 2006, Vol. 60, Issue 1.

Maret I., Whelan R., “Fragmented Infrastructure and Suburban Sprawl: A Case Study of St. Tammany Parish, Louisiana”, International Conference Urban Engineering Proceedings, Lille, France, 2005. 

Recherches et réalisations

Observatoire universitaire de la vulnérabilité et de la reconstruction durable (ŒUVRE Durable). Projet financé par le FRSCQ (2012). Cochercheure.

La prise en compte de l'adaptation aux changements climatiques dans les outils, pratiques de l'urbanisme et de l'aménagement. Projet financé par l'ADEME (2012). Cochercheure.

Vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations des communautés de la rivière des Prairies. Projet financé par le réseau Villes Régions Monde (2011). Chercheure principale.

Politiques urbaines d'adaptions aux changements climatiques: approche comparée. Projet financé par le réseau Villes Régions Monde et le CFQCU (2011-2013). Chercheure principale.

Analyser la vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations en milieu urbain dans le contexte des changements climatiques, en prenant comme cas d'étude la Ville de Montréal. Projet financé par Ressources Naturelles Canada (2010-2012). Chercheure principale.

Observatoire universitaire de la vulnérabilité et la reconstruction durable (ŒUVRE Durable). Projet financé par le FQRSC (2009-2010). Cochercheure.

Implantation en milieu urbain de systèmes végétalisés de contrôle à la source des eaux pluviales dans un contexte d'adaptation aux changements climatiques : balisage des pratiques québécoises, canadiennes et internationales et développement d'un cadre d'implantation pour les municipalités du Sud du Québec. Projet financé par Ressources Naturelles Canada (2010-2012). Cochercheure.

Développement urbain durable et résilience : Le cas de l'archipel de Montréal. Projet financé par le CRSH interne (2008-2009). Chercheure principale.

Projet de recherche sur les types de stratégies de reconstruction en Nouvelle-Orléans depuis l’ouragan Katrina sous le prisme du développement durable et de la résilience. Chercheure principale.

Métropolisation viable, développement durable et adaptation aux changements climatiques : des stratégies compatibles? Projet financé par l’Observatoire SITQ, Institut d’urbanisme, Université de Montréal (2009- ). Chercheure principale.

Vulnérabilité sociale et gestion urbaine. Projet du Groupe interuniversitaire de Montréal « Villes et développement », au Honduras et au Nicaragua, en collaboration avec des universités (UNAH et UCA) et des associations locales. Projet subventionné par l’ACDI (dans le cadre du PPUCD, volet 1, 2004-2010). Professeure-chercheure.

Communications Tout déplier Tout replier

Thomas-Maret I. et al., Vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations des
communautés de la rivière des Prairies, Montréal dans le contexte des changements climatiques : enjeux et méthode d'analyse
, IS River 2012, 26-28 juin, Lyon.

Bleau N., Thomas-Maret I., et al., Analyser la vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations en milieu urbain dans le contexte des changements climatiques, 15èmes Journées annuelles de santé publique, La santé des municipalités : partager pour mieux gérer l’adaptation aux aléas, 30 novembre 2011, Montréal.

Thomas-Maret I. etal. , Séminaire, Observatoire de la vulnérabilité et la reconstruction durable, UdeM, 9 décembre 2011.

Thomas-Maret I., Conflits urbains, mouvements sociaux et participation - Conflits urbains, mouvements sociaux et participation sociale dans la planification (atelier 3) Entretiens Jacques Cartier 2011, Colloque Métropoles des Amériques : Inégalités, Conflits et Gouvernance, Montréal, 3 octobre 2011. Présidente de séance.

Toueir N., Thomas-Maret I., Planification démocratique de la reconstruction  et inégalités : la Nouvelle-Orléans six ans après l'ouragan Katrina, Entretiens Jacques Cartier 2011, Colloque Métropoles des Amériques : Inégalités, Conflits et Gouvernance, Montreal, 4 octobre 2011.

Thomas-Maret I., Urban forms and adaptation to climate change: what can we learn from Montreal, Canada? 3rd World Planning Schools Congress, Perth, 4-8 July 2011.

Garis M., Thomas-Maret I., Assessing urban resilience to natural hazards, 3rd World Planning Schools Congress, Perth, 4-8 July 2011.

Thomas-Maret I. Blesius J.C., Résilience organisationnelle et prévention des risques industriels : enjeux et approche multidisciplinaire, Entretiens Jacques Cartier 2011 sur la Résilience organisationnelle et industrielle face aux risques : défis sociaux et techniques, Grenoble

Thomas-Maret I., Whelan R., Forging the link between urban form and climate change mitigation & adaptation: learning from Montreal and Dallas, UAA 211, New Orleans, 14-19 avril.

Thomas-Maret I., Bleau N., Analyser la vulnérabilité sociétale et territoriale aux inondations en milieu urbain dans le contexte des changements climatiques : Nord de la ville de Montréal, Affiche, Symposium Ouranos 2010, Québec, 17-18 novembre.

Thomas-Maret I., Mertenat C., Réduire le risque urbain: vers un environnement plus durable et une communauté plus résiliente, Séminaire International Métropoles, Inégalités et Planification Démocratique, Rio de Janeiro, août 2010.

Thomas-Maret I., Participation à la séance de clôture, Séminaire International Métropoles, Inégalités et Planification Démocratique, Rio de Janeiro, août 2010.

Maret I. De la connaissance à la prévention des risques en milieu hydrique: leçon de La Nouvelle-Orléans. Congrès de l’Association canadienne des ressources hydriques, Québec, juin 2009.

Maret I. Aménagement du territoire et écologie urbaine: une solution durable à la reconstruction après catastrophe et à la prévention des risques? Focus sur La Nouvelle-Orléans, École Nationale Supérieure des Mines, St Etienne, juin 2009.

Maret I. Le développement durable dans les formations américaines, enjeux et limites. Association pour la Promotion de l’Enseignement et de la Recherche en Aménagement et Urbanisme (APERAU), Tours, mai 2009.

Maret I. La résilience des communautés de La Nouvelle Orléans face aux risques : vers une plus grande viabilité des territoires ? Ouranos, Montréal, avril 2009.

Maret I. Resiliency and Planning: What is the Right Mix in New-Orleans Post-Katrina? The VT Symposium on Enhancing Resilience To Catastrophic Events Through Communicative Planning, Blacksburg, Virginia, November 2008.

Maret I. Urban Ecology in New Orleans: Are There Strategies Leading to Urban Resiliency and Sustainability? Second Workshop on Urban Ecology: Urban Ecology and Sustainable Management, Baltimore, October 2008.

Maret I. New Orleans 3 years Later After Katrina, to a Resilient City? Rebuilding Urban Places After Disaster: Lessons from Katrina, Education Panel, ASLA (American Society of Landscape Architects), Philadelphia, October 2008.

Informations supplémentaires

Médias

Isabelle Thomas, La ville résiliente

Nouvelles

Consultez cette fiche sur :