Passer au contenu

/ Faculté de l’aménagement

Je donne

Rechercher

Juan Torres

Vcard

Vice-doyen

Faculté de l'aménagement - Direction

Pavillon de la Faculté de l’aménagement local 3007

jj.torres.michel@umontreal.ca

Professeur titulaire

Faculté de l'aménagement - École d'urbanisme et d'architecture de paysage

Pavillon de la Faculté de l’aménagement local 3007

Télécopieur : 514 343-2183

Licence professionnelle (5 ans)
2000 , Architecture , Université ITESO (Mexique)

Maîtrise (urbanisme)
2003 , Urbanisme , Université de Montréal (Canada)

PhD
2008 , Aménagement , Université de Montréal (Canada)

Stage postdoctoral
2008 , Philosophie , Centre de recherche en éthique, Université de Montréal (Canada), Chaire UNESCO-Growing Up in Cities, Cornell University (États-Unis)

Biographie

Diplômé en architecture et en urbanisme, le travail de recherche de Juan Torres porte sur le design urbain, particulièrement en ce qui a trait aux déterminants environnementaux de la mobilité quotidienne des enfants et à la participation des jeunes à l'aménagement de leur milieu de vie. Ce travail se déploie sur deux terrains principaux, soit les régions métropolitaines de Montréal (Canada) et de Guadalajara (Mexique), avec la collaboration d’organismes locaux, comme Espace MUNI et plusieurs municipalités.

Lire plus…

Affiliations

Programmes d’enseignement

  • Maîtrise en aménagement, option Ville, territoire, paysage – Aménagement Environnement et développement durable

Cours donnés

  • AME6420 Lectures dirigées 1
  • URB3519 Projet terminal
  • URB6753 Concepts et pratiques de design urbain

Expertises

Les champs d’intérêt de Juan Torres comprennent le design urbain, la mobilité quotidienne des enfants et des adolescents et la participation de ces derniers aux processus d'aménagement. Ses travaux de recherche, ancrés dans des projets d'aménagement, le placent au coeur d'un réseau international de praticiens et de chercheurs (Canada, France et Mexique) qui contribue à batir des villes plus inclusives à l'égard des jeunes.

Actuellement, il se penche plus précisément sur la prise en compte des écoles dans la planification urbaine au Québec.

Responsabilités et rayonnement Tout déplier Tout replier

Titres : corporations et organismes professionnels

Membre de l'Ordre des urbanistes du Québec

Membre de l'Institut canadien des urbanistes

Services à la collectivité

Engagement communautaire

  • Membre du Comité conseil du programme « Municipalités amies des enfants », UNICEF-Espace MUNI (Québec)
  • Membre de la Commission permanente cadre de vie, de Culture Montréal
  • Membre du comité scientifique sur l'obésité, Institut national de santé publique du Québec

Encadrement Tout déplier Tout replier

La experiencia de mujeres jóvenes en el espacio público en Zapopan (México) : análisis de género y perspectivas urbanísticas Thèses et mémoires dirigés / 2020 - 2020
Diplômé(e) : Boudot, Amélie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
Quand les professionnels de l’aménagement s’approprient l’urbanisme tactique : regard sur la production de connaissances dans des projets récents au Québec Thèses et mémoires dirigés / 2019 - 2019
Diplômé(e) : Emond, Mathieu
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Sc. A.
Les multiples visages des voies vertes et du vélo : une analyse de la perspective des planificateurs et gestionnaires de la Route Verte au Québec Thèses et mémoires dirigés / 2018 - 2018
Diplômé(e) : Dubois, Anne-Julie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
La prise en compte des aînés et de leurs activités : étude du projet Vendôme à Montréal dans la perspective de l’ergonomie et du design urbain Thèses et mémoires dirigés / 2017 - 2017
Diplômé(e) : Feillou, Isabelle
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
La mixité d'usages verticale depuis une perspective habitante : étude de cinq produits immobiliers résidentiel et commercial montréalais récents Thèses et mémoires dirigés / 2017 - 2017
Diplômé(e) : Deborne, Elise
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
Les pratiques des usagers dans les friches urbaines végétalisées et leurs facteurs d’influence : analyse de deux cas montréalais. Thèses et mémoires dirigés / 2015 - 2015
Diplômé(e) : Mailhot-Léonard, Maude
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
La densité et la marche : perceptions et pratiques de parents de jeunes enfants dans deux quartiers montréalais Thèses et mémoires dirigés / 2015 - 2015
Diplômé(e) : Butzbach, Camille
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Sc. A.
Le devenir-imperceptible de l'urbaniste : une lecture de l'éthique chez Gilles Deleuze : expérimentation sensible du pont Jacques-Cartier à Montréal. Thèses et mémoires dirigés / 2014 - 2014
Diplômé(e) : Banville, Marie-Sophie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Urb.
Planification en contexte mégaévénementiel et reconversion urbaine : le cas du Green Point Urban Park à Cape Town en Afrique du Sud Thèses et mémoires dirigés / 2013 - 2013
Diplômé(e) : Labrecque-Pagé, Julie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Sc.

Projets de recherche Tout déplier Tout replier

Grandir avec la ville : une étude longitudinale sur le quotidien des enfants du Grand Montréal Projet de recherche au Canada / 2018 - 2023

Chercheur principal : Juan Torres
Co-chercheurs : Natasha Blanchet-Cohen
Sources de financement : Fondation du Grand Montréal
Programmes de subvention :

TRYSPACES : transformative youth spaces. Projet de recherche au Canada / 2016 - 2023

Chercheur principal : Julie-Anne Boudreau
Co-chercheurs : Valérie Amiraux , Juan Torres , Danielle Labbé , Cécile Van de Velde
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention :

Levelling the Playing Fields: Creating the conditions for outdoor free-play to emerge in cities Projet de recherche au Canada / 2019 - 2022

Sources de financement : IRSC/Instituts de recherche en santé du Canada
Programmes de subvention : PVXX5647-Subvention de fonctionnement incluant les subventions de fonctionnement programmatiques

Flash sur mon quartier!: une recherche-action participative avec des personnes vivant dans des logements sociaux Projet de recherche au Canada / 2015 - 2021

Chercheur principal : Janie Houle
Co-chercheurs : Juan Torres , Jean Lambert
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention :

Réseau Villes Régions Monde (VRM) Projet de recherche au Canada / 2014 - 2021

Chercheur principal : Claire Poitras
Co-chercheurs : Juan Torres , Sylvain Paquette
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PV129894-(RG) Programme Regroupements stratégiques

Les logiques, arbitrages et choix de mobilités des ménages en territoire métropolitain. Une enquête sur une relocalisation stratégique de plus de 10 000 travailleurs à Montréal, Canada. Projet de recherche au Canada / 2016 - 2019

Chercheur principal : Sébastien Lord
Co-chercheurs : Jean-Philippe Meloche , Juan Torres
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV153480-Subventions de développement Savoir

La concertation en faveur de la petite enfance : expériences municipales inspirantes et pistes d'action. Projet de recherche au Canada / 2018 - 2018

Chercheur principal : Juan Torres
Sources de financement : MITACS Inc.
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Stage Accélération Québec - MITACS

Mon quartier à vélo: une recherche-action participative avec des enfants cyclistes de Montréal Projet de recherche au Canada / 2016 - 2018

Chercheur principal : Juan Torres
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVX20020-Subvention institutionnelle du CRSH - Subventions d'exploration

Impliquer les enfants face aux enjeux du Grand Montréal: une recherche-action autour des Signes Vitaux 2017 Projet de recherche au Canada / 2017 - 2017

Chercheur principal : Juan Torres
Co-chercheurs : Natasha Blanchet-Cohen
Sources de financement : Fondation du Grand Montréal
Programmes de subvention :

LETTRE D'INTENTION - LA SECURITE AUX ABORDS DES ECOLES ET DES TERRAINS DE JEU : EVALUATION DES INTERVENTIONS RECENTES ET ELABORATION D'OUTILS POUR UNE PROMOTION EFFECTIVE DU TRANSPORT ACTIF CHEZ LES ENFANTS Projet de recherche au Canada / 2012 - 2017

Chercheur principal : Jacques Bergeron
Co-chercheurs : Juan Torres , Marie-Soleil Cloutier
Sources de financement : FRQNT/Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FQRNT) , FRQNT/Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FQRNT)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(SO) Programme de recherche en sécurite routière FRQNT-FRQS-MTQ , PVXXXXXX-(CY) Partenariats pour l'innovation : programme de recherche orienté en partenariat

MOBILITES ADOLESCENTES : MODELISATION DES DETERMINANTS ENVIRONNEMENTAUX DU TRANSPORT ACTIF CHEZ LES 13 A 17 ANS DE LA REGION METROPOLITAINE DE MONTREAL Projet de recherche au Canada / 2012 - 2016

Chercheur principal : Juan Torres
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PV113813-(NP) Soutien à la recherche pour la relève professorale

SEMINAIRE ITINERANT D'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN DEVELOPPEMENT ET DESIGN URBAIN : REGARDS CROISES MONTREAL-GUADALAJARA Projet de recherche au Canada / 2013 - 2015

Chercheur principal : Juan Torres
Co-chercheurs : Ramon Reyes Rodriguez
Sources de financement : Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur
Programmes de subvention :

La sécurité aux abords des écoles et des terrains de jeu : évaluation des interventions récentes et élaboration d’outils pour une promotion effective du transport actif chez les enfants Projet de recherche au Canada / 2012 - 2015

Chercheur principal : Jacques Bergeron
Co-chercheurs : A St-Denis , Marie-Sophie Cloutier , Juan Torres

TAAM – Le transport actif chez les adolescents de la région métropolitaine de Montréal Projet de recherche au Canada / 2012 - 2015

Chercheur principal : Juan Torres

Au Québec, la mobilité des adolescents a fait récemment lʼobjet de travaux scientifiques révélateurs (Bachiri 2006, 2012) ; toutefois, elle demeure peu étudiée. Pourtant, les adolescents, et en particulier les élèves du secondaire, constituent un groupe important et très particulier : ils sont assez diversifiés en termes dʼautonomie et, paradoxalement, moins actifs dans leur mobilité que les élèves du primaire. La distance domicile-école y est pour beaucoup, la valeur moyenne au secondaire étant de 5,6 km, soit 3 km de plus quʼau primaire (Lewis et al. 2009). Mais au-delà des effets de la distribution spatiale des écoles sur les déplacements, il nʼen reste pas moins que la mobilité quotidienne des adolescents comporte dʼautres déplacements et, bien entendu, dʼautres déterminants. Plus encore, cette mobilité et le poids des déterminants ne peuvent que varier au cours de lʼadolescence et dʼun milieu urbain à un autre. Dans un contexte de gain progressif dʼautonomie, quelles sont les motivations derrière le choix ou lʼabandon des modes actifs pour les déplacements quotidiens chez les adolescents de la région métropolitaine de Montréal ? Plus précisément, quels déterminants environnementaux apparaissent comme significatifs au cours de lʼadolescence pour la pratique de la marche et du vélo dans des milieux centraux et périphériques de la métropole ? Ces questions sont au cœur du projet de recherche TAAM (Le transport actif chez les adolescents de la région métropolitaine de Montréal), entamé en 2012 et financé par le FRQ-SC.

Le projet TAAM comporte plusieurs activités de cueillette de données, dont la réalisation de carnets de déplacement par une soixantaine dʼadolescents repartis en deux terrains : lʼun périurbain, lʼautre dans un quartier central. Les carnets permettent de saisir systématique plusieurs détails associés à des évènements quotidiens (Butcher et Eldridge 1990), dans notre cas, les pratiques de déplacement des participants. Dans chaque terrain, et pendant une semaine, chaque participant est invité à remplir un carnet interactif en ligne dans lequel, à chaque jour, il indique les déplacements réalisés et leurs caractéristiques : lieux dʼorigine et de destination, modes de transport utilisés, durée, moment de la journée, accompagnement, etc.

FROM SPECULATION TO EVALUATION: ADIGITALLY-MEDIATED LABORATORY FOR LOCAL DELIBERATIVE DEMOCRACY Projet de recherche au Canada / 2013 - 2014

Chercheur principal : Juan Torres
Co-chercheurs : Hoi Leun Kong
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Subvention Savoir

DU PLAN A LA MISE EN OEUVRE: ETUDE EXPLORATOIRE SUR LES OPPORTUNITES ET LES OBSTACLES A L'IMPLANTATION DE MESURES D'APAISEMENT DE LA CIRCULATION Projet de recherche au Canada / 2013 - 2014

Chercheur principal : Juan Torres
Sources de financement : FRQNT/Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FQRNT)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-Stage Accélération Quebec FRQ-NT et MITACS

RESEAU MITACS // DU PLAN A LA MISE EN OEUVRE: ETUDE EXPLORATOIRE SUR LES OPPORTUNITES ET LES OBSTACLES A L'IMPLANTATION DE MESURES D'APAISEMENT DE LA CIRCULATION Projet de recherche au Canada / 2013 - 2014

Chercheur principal : Juan Torres
Sources de financement : Secrétariat Inter-Conseil et Réseaux des centres d'excellence (RCE)
Programmes de subvention :

DU PLAN A LA MISE EN OEUVRE: ETUDE EXPLORATOIRE SUR LES OPPORTUNITES ET LES OBSTACLES A L'IMPLANTATION DE MESURES D'APAISEMENT DE LA CIRCULATION Projet de recherche au Canada / 2013 - 2014

Chercheur principal : Juan Torres
Sources de financement : Eco-Compteur Inc
Programmes de subvention :

PROGRAMME MUNICIPALITE AMIE DES ENFANTS Projet de recherche au Canada / 2011 - 2014

Chercheur principal : Juan Torres
Sources de financement : Carrefour Action municipale et famille
Programmes de subvention :

L'ACCESSIBILITE COMME CONDITION DE LA JUSTICE SPATIALE EN MILIEU URBAIN Projet de recherche au Canada / 2012 - 2013

Chercheur principal : Valérie Amiraux
Co-chercheurs : Juan Torres , Daniel Weinstock
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV152160-Subvention Connexion

Mobilités adolescentes: modélisation des déterminants environnementaux du transport actif chez les 13 à 17 ans de la région métropolitaine de Montréal Projet de recherche au Canada / 2012 - 2013

Chercheur principal : Juan Torres

Le transport actif tel la marche et le vélo est valorisé comme forme d'activité physique et composante d’une mobilité durable. Toutefois, sa pratique ne va pas de soi; chez les jeunes, il est même en déclin. À présent, de nombreuses études ont porté sur les déterminants du transport actif chez les élèves du primaire, notamment dans le cadre des trajets scolaires, mettant en évidence l’importance du contrôle parental. Toutefois, la mobilité des adolescents de 13 à 17 ans demeure peu étudiée; or, il s'agit d'un groupe très particulier, dont l’acquisition progressive d’autonomie se traduit paradoxalement par une mobilité plutôt dépendante des modes motorisés. La distance vers les destinations quotidiennes comme l’école y est pour beaucoup, mais
le phénomène se vérifie aussi dans des milieux plutôt compacts et pour d’autres déplacements.

Pourquoi ? La recherche proposée ici vise à mieux comprendre la mobilité des adolescents d’âges et de milieux différents. Notre démarche comporte la participation de 60 adolescents de deux secteurs, central et périurbain, répartis en trois groupes d’âge soit 13, 15 et 17 ans, et à trois activités : élaboration de carnets de voyage, entretiens semi-directifs et parcours commentés. Par l’analyse qualitative du matériel produit, nous dégagerons les spécificités des milieux quant aux déterminants environnementaux du transport actif, ainsi que les variations dans l’importance que les jeunes accordent à ces déterminants au cours de l’adolescence. Ceci permettra une conceptualisation plus juste des enjeux de mobilité des jeunes pour l’élaboration de stratégies d’intervention plus appropriées.

Municipalités amies des enfants : projets pilote d'évaluation et de planification participatives Projet de recherche au Canada / 2011 - 2011

Chercheur principal : Juan Torres
Co-chercheurs : Natasha Blanchet-Cohen

Ce projet de recherche est mené dans le cadre du programme d’accréditation Municipalité amie des enfants, du Carrefour action municipale et famille, en partenariat avec l’UNICEF. L’objectif est de comprendre la manière dont les enfants de deux municipalités accréditées perçoivent leur milieu de vie et de concevoir avec eux des projets porteurs pour faire de leur collectivité un meilleur milieu pour y grandir. Il sera question d’impliquer les enfants entre autres dans l’évaluation de leur cadre de vie, des services municipaux, des politiques et de tout autre initiative leur étant adressée. À titre de projet pilote, la démarche a pour but d’établir un précédent de travail collaboratif de recherche et d’intervention pour les collectivités qui souhaiteront obtenir ou conserver leur accréditation « amies des enfants ». Elle comporte (1) une revue des expériences d’ailleurs, réalisée à travers une recension de documents, (2) une série d’activités participatives de cueillette et d’analyse d’information dans deux municipalités sélectionnées avec des enfants et (3) une séance de travail auprès des porteurs des dossier d’accréditation des collectivités afin d’élaborer des outils d’accompagnement appropriés pour les municipalités.

L'espace public à l'heure de la durabilité : innovations et continuité dans les projets immobiliers contemporains Projet de recherche au Canada / 2010 - 2010

Chercheur principal : Juan Torres

La recherche vise à saisir les innovations et les continuités dans le traitement de l’espace public lors des projets immobiliers contemporains jugés exemplaires au plan du développement durable. Concrètement, nous visons trois objectifs : 1) examiner l’espace public dans les projets immobiliers et, en particulier, son rôle comme articulateur de l’espace privé et comme intégrateur au contexte urbain; 2) comprendre la manière dont l’espace public a été conceptualisé par les aménagistes; et 3) dégager des caractéristiques innovantes ou de continuité dans l’aménagement de l’espace public dans ce type de projets. Dans une approche comparative, nous étudions une dizaine de projets construits au cours des dix dernières années dans des villes du Québec, du Danemark, de la Suède et de la Norvège. Outre l’analyse physico-spatiale du domaine public dans les projets retenus, la recherche comporte la réalisation d’entrevues auprès des concepteurs afin de comprendre la manière dont la notion d’espace public a été considérée lors de la conception et la construction des projets. L’information ainsi recueillie fait l’objet d’une analyse qualitative, à l’aide de catégories conceptualisantes.

Enjeux et conflits de la mobilité urbaine contemporaine : le point de vue des usagers Projet de recherche au Canada / 2010 - 2010

Chercheur principal : Juan Torres
Co-chercheurs : Sandra Breux

Cette recherche exploratoire, menée avec l’appui du réseau VRM, vise à dégager des conflits émergents de mobilité associés au partage de la voie publique par différents usagers dans un contexte de promotion des transports actifs. Il s’agit de comprendre, du point de vue des usagers, les problèmes que l’aménagement d’espaces publics favorables à la marche et au vélo et l’arrivée de nouveaux dispositifs de transport engendrent. Le contexte montréalais actuel justifie cet étude : dans la foulée de l’élaboration de la Charte du piéton (2006) et de l’adoption du Plan de transport (2008), de nombreux projets récents ont transformé à plusieurs égards les conditions de mobilité des individus (l’aménagement de voies cyclables, l’élargissement de certains trottoirs, la réfection des chaussées et l’arrivée du service Bixi en sont quelques exemples). Or, si ces transformations répondent à certains problèmes de mobilité, il n’en demeure pas moins qu’ils engendrent des conflits inédits. À travers une recension des écrits et une série d’entrevues sur le terrain, nous cherchons à identifier ces conflits et à comprendre leur portée et leurs liens.

L'impact des chantiers sur la marche et le vélo: construction d'un cadre d'analyse Projet de recherche au Canada / 2010 - 2010

Chercheur principal : Juan Torres

Bien qu’éphémères, les chantiers de construction constituent un élément structural de l’environnement urbain : ils témoignent du développement et des transformations des villes. Au Québec, la détérioration de la voirie ainsi que des réseaux d’égout et d’aqueduc rendent actuellement nécessaires d’importants investissements dans la réfection. Ces investissements se traduisent par la prolifération de chantiers; or, si les zones en travaux font partie de l’expérience quotidienne des citadins, elles perturbent aussi leur milieu de vie pendant des périodes qui peuvent s’étaler sur plusieurs mois, voire plusieurs années, affectant non seulement les déplacements motorisés, mais aussi, et peut-être davantage, les déplacements à pied et à vélo. Au moment où la marche et le vélo sont encouragés en tant que saines habitudes de vie et composants d’une mobilité durable, les enjeux de mobilité associés aux chantiers méritent toute notre attention. Le projet se penche sur ce sujet en identifiant les caractéristiques des chantiers qui s’avèrent être les plus influentes (encourageantes ou décourageantes) sur la marche et le vélo. La méthode utilisée comporte une recension des écrits, des entretiens semi-directifs et une étude Delphi auprès d’un comité élargi d’experts.

Analyse du système d'acteurs concernés par le transport actif des élèves des écoles primaires du Québec Projet de recherche au Canada / 2006 - 2009

Chercheur principal : Paul Lewis
Co-chercheurs : Marie Lessard , Juan Torres , Yves Bussière

La recherche part d’un constat : le déclin du transport actif – la marche et le vélo – dans les sociétés occidentales, corollaire d’une sédentarisation globale de nos modes de vie et d’une motorisation croissante de nos déplacements. Les enfants qui fréquentent l’école primaire sont directement concernés par la tendance à la motorisation des déplacements : la marche vers l’école a connu une baisse très importante au cours des trente dernières années.

Le déclin de la marche et du vélo n’est pas sans conséquence sur le plan environnemental et sur le plan de la santé. Le transport actif entre le domicile et l’école représente un potentiel d’activité physique notable pour les jeunes, qui sont trop peu nombreux à atteindre le volume recommandé d’activité physique (Kino‐Québec 2000). 

Le contexte actuel est toutefois peu favorable au transport actif. La recherche propose une analyse du système d’acteurs concernés par les déplacements scolaires au Québec, afin de comprendre le contexte dans lequel s’inscrit le transport actif, en privilégiant le point de vue des parents, qui sont les acteurs centraux. Le cadre de la recherche s’est largement inspiré du modèle de Tracy McMillan qui considère l’influence de l’environnement sur le mode de déplacement des enfants vers l’école, à travers le prisme du contrôle parental (McMillan 2005). Les parents sont donc au cœur de notre analyse ; notre objectif était de comprendre comment ils perçoivent le transport actif, notamment lors des déplacements vers l’école, et comment ces déplacements s’inscrivent dans la logique des déplacements de la famille.

Collaborateur : Lucie Lapierre, responsable de l'innovation, Québec en forme

La recherche par le projet d'aménagement: comprendre le vélo chez les enfants à travers les projets "Grandir en ville" de Montréal et Guadalajara Projet de recherche à l’international / 2004 - 2007

Chercheur principal : Juan Torres

La recherche vise à comprendre le rôle du vélo dans le rapport enfant-environnement. Elle a été réalisée à travers deux projets participatifs d’aménagement inscrits dans le programme international de recherche-action Grandir en ville de l’UNESCO à Montréal (Canada) et à Guadalajara (Mexique). Des jeunes âgés entre 8 et 16 ans (20 à Montréal et 27 à Guadalajara), ont collaboré avec des étudiants en aménagement (16 à Montréal, 19 à Guadalajara) à la cueillette de données et la conception de projets d’aménagement pour leur quartier. L’analyse qualitative de l’information produite à travers ces expériences comprend trois niveaux de réflexion complémentaires. Le premier concerne le rapport enfant-environnement et permet de conceptualiser le vélo comme manifestation du rapport projectif entre l’enfant et son quartier. Le deuxième concerne la relation entre le praticien en aménagement et l’objet d’aménagement. Il met en lumière le caractère pédagogique du projet participatif d’aménagement. Finalement, le troisième niveau concerne la réflexion des praticiens sur leur propre démarche au sein du projet. Il permet de comprendre le projet participatif d’aménagement comme un éveil éthique pour les participants, caractérisé entre autres par l’adoption d’une approche environnementale et anthropologique non déterministe.

Les pôles intermodaux Projet de recherche au Canada

Chercheur principal : Paul Lewis
Co-chercheurs : Juan Torres

Publications Tout déplier Tout replier

Publications choisies

TORRES Juan (2020) “Why Is It Important to Provide Child- and Youth-Friendly Streets?” Dans LOEBACH Janet et al. (éds) The Routledge Handbook of Designing Public Spaces for Young People. New York/London: Routledge [52-63]. 

BLANCHET-COHEN Natasha, TORRES Juan et GRÉGOIRE-LABRECQUE Geneviève (2020) “Youth and their Multiple Relationships with the City: Experiences of Exclusion and Belonging in Montréal”. Sociological studies of children and Youth, 26 [85-103]. 

GRANIÉ Marie-Axelle, CLOUTIER Marie-Soleil et TORRES Juan (2020) « Les perceptions des environnements chez les piétons : utilisation qualitative et quantitative du support photographique pour saisir et comparer les espaces de traversée » Dans MEISSONNIER Joël et al. (éds) Connaissance des mobilités : hybridation des méthodes, diversification des sources. Lyon : Editions du Cerema [93-107]. 

TORRES Juan, CLOUTIER Marie-Soleil, BERGERON Jacques et ST-DENIS Annick (2019) “They installed a speed bump” children’s perceptions of traffic calming measures around elementary schools. Children’s Geographies18, https://doi.org/10.1080/14733285.2019.1685075.

TORRES Juan, BERGERON Jacques, CLOUTIER Marie-Soleil et ST-DENIS Annick (2019) Des mesures d'apaisement de la circulation aux abords des écoles québécoises : qu’en pensent les enfants ? Dans HUGUENIN- RICHARD Florence (dir) La ville à pied. Expériences piétonnes. Collection Géographie et Cultures.Paris : l'Harmattan.

GRANIÉ Marie-Axelle, TORRES Juan, et HUGUENIN-RICHRD Florence (2019) Indépendance et autonomie chez le piéton enfant et adolescent : repères conceptuels pour la recherche et l'aménagement. Dans HUGUENIN-RICHARD Florence (dir) La ville à pied. Expériences piétonnes. Collection Géographie et Cultures. Paris : l'Harmattan.

LEWIS Paul, TORRES Juan et FORTIN-PELLETIER Marc-André (2019) « La planification des transports et l’aménagement du territoire. Un mariage de raison ? » Dans PROULX Marc-Urbain et PRÉMONT Marie-Claude (éds) La politique territoriale au Québec. 50 ans d'audace, d'hésitations et d'impuissance. Québec : Presses de l’Université du Québec [151-178]. 

FEILLOU Isabelle, TORRES, Juan et BELLEMARE, Marie (2018) « La prise en compte des aînés dans l’aménagement urbain ». Dans LORD Sébastien et PICHÉ Denise (éds) Vieillissement et aménagement. Montréal : Presses de l’Université de Montréal [99-118]. 

GRANIÉ, Marie-Axelle, VARET, Florent et TORRES, Juan (2018) « Les trajets à pied comme temps et objets de socialisation chez les collégiens français » Le sujet dans la cité H.S.7 [73-87].

EMOND, Mathieu, LABBÉ Danielle et TORRES Juan (2018) Planning professionals’ use of tactical urbanism: a new knowledge production context in planning. Dans Responsive Cities. Active Public Space [165-171].

CLOUTIER Marie-Soleil, LACHAPELLE Ugo, D’AMOURS-OUELLET Andrée-Anne, BERGERON Jacques, LORD Sébastien et TORRES Juan (2017) “Outta my way!” Individual and environmental correlates of interactions between pedestrians and vehicles during street crossings. Accident analysis and prevention 104 [36-45].

BANVILLE, Marie-Sophie et TORRES, Juan (2017) « On embracing an immanent ethics in urban planning: Pursuing our Body-without-Organs » Planning Theory 16(3) [255–274].

BREUX Sandra et TORRES Juan (2017) La ville : milieu de vie ou non-espace pour les enfants ? Dans BENEVENTI Dominique, RIMSTEAD Roxanne et HAREL Simon (éditeurs) La lutte pour l’espace : ville, performance, et culture d’en bas. Québec: Presses de l’Université Laval [319-334].

TORRES Juan et BLANCHET-COHEN Natasha (2017) Vivre à Montréal au 21e siècle : perspectives de jeunes montréalais. Fondation du Grand Montréal.

TORRES Juan et BLANCHET-COHEN Natasha (2016) Au-delà de l’accréditation : changement et conti-nuité au sein des Villes amies des enfants du Québec. Annales de la recherche urbaine, 111 [100-111].

TORRES Juan et BLANCHET-COHEN Natasha (2016) Reaching youth: tools for participating in the design and evaluation of municipal equipment and services. Dans THOMAS, Ren (éd.) Planning Canada: A Case Study Approach. Oxford University Press Canada [251-259].

MELOCHE, Jean-Philippe et TORRES, Juan (éditeurs) (2015) Vivre en famille au coeur de la ville. Montréal : Presses de l'Université de Montréal.

LORD, Sébastien, NEGRON, Paula et TORRES, Juan (éditeurs) (2015) Mobilité et exclusion, quelles relations ? Québec : Presses de l'Université Laval.

BLNCHET-COHEN Natasha et TORRES Juan (2015) Accreditation of Child-Friendly Municipalities in Quebec: Opportunities for Child Participation. Children, Youth and Environments. 25(2) [16-32].

BLANCHET-COHEN Natasha et TORRES, Juan (2015) Enhancing Citizen Engagement at the Municipal Level: Youth’s Perspectives. Dans WYN, J. et CAHILL, H. (éditrices.) Handbook of Children and Youth Studies. Singapore : Springer [391-404].

REYES Ramón, TORRES Juan, et BECERRA, Olga (2014) Le logement social récent en périphérie de Guadalajara : analyse du projet Hacienda Santa Fe dans la perspective de la satisfaction résidentielle. Cahiers de géographie du Québec. 58(164) [259-275].

TORRES, Juan et al. (sous la direction de BECERRA Olga et REYES Ramón) (2013) El lenguaje contemporáneo del urbanismo. Glosario de términos urbanos. Guadalajara (Mexique), U. de G.

TORRES, Juan (2012) Les chantiers et leur influence sur la marche et le vélo : vers un cadre analytique. Dans GRANIÉ, M-A., AUBERLET, J-M., DOMES, A. et SERRE, T. (éds.) Qualité et sécurité du déplacement piéton : facteurs, enjeux et nouvelles actions. PFI-COPIE de l’IFSTTAR [35-50].

TORRES, Juan (2012) Participation as a Pedagogy of Complexity: Lessons From Two Design Projects with Children. Urban Design International 17 (1) [62-75].

BLANCHET-COHEN, Natasha et TORRES, Juan (directeurs) (2012) Municipalité amie des enfants : établir une démarche participative avec les jeunes. Carrefour action municipale et famille (ISBN 978-2-9813623-1-5).

DUBÉ, Anne Sophie et TORRES, Juan (2011) « Vieillissement et accessibilité à la rue commerçante : le cas de la Promenade Masson » Développement humain, handicap et changement social 19 (3) [59-77]

TORRES, Juan, LEWIS, Paul et BUSSIÈRE, Yves (2010) Schools’ territorial policy and active commuting: Institutional influences in Montreal and Trois Rivières. Journal of Urban Planning and Development, 136 (4) [287-293].

TORRES, Juan et BREUX, Sandra (2010) L’approche phénoménologique et l’urbanisme : la recherche d’une meilleure pratique, la pratique d’une meilleure recherche. Les ateliers de l’éthique 5 (2) [117-125].

TORRES, Juan et LEWIS, Paul (2010) Proximité et transport actif. Le cas des déplacements entre l’école et la maison à Montréal et à Trois-Rivières. Environnement Urbain/Urban Environemnt, 4[c1-c15].

TORRES, Juan (2009) Children & Cities: Planning to grow together. Vanier Institute for the Family.

Informations supplémentaires

Médias

Aménager la ville avec les enfants - Juan Torres

En guise de lancement de la Semaine d’accueil, Juan Torres, professeur à de l’Université de Montréal, a présenté un sujet qui le passionne sous la forme «Pecha Kucha». Voyez sa présentation.

L'urbanisme à la Faculté de l'aménagement

Quatre professeurs de l’École d’urbanisme de la Faculté de l’aménagement dressent un portrait de cette discipline.

Pour que les enfants puissent marcher seuls : vers des milieux favorables à la prise d’autonomie

Conférence dans le cadre du projet 100 degrés, de Québec en forme, le 17 octobre 2017 à Cookshire-Eaton, en Estrie (Québec).

Nouvelles

Consultez cette fiche sur :