Passer au contenu

/ Faculté de l’aménagement

Je donne

Rechercher

Virginie LaSalle

Vcard

Professeure adjointe

Faculté de l'aménagement - École de design

virginie.lasalle@umontreal.ca

Baccalauréat en design (intérieur)
2002 , Design d’intérieur , Université de Montréal (Canada)

Maîtrise en aménagement, histoire et théorie
2007 , Aménagement, Histoire, Histoire des arts , Université de Montréal (Canada)

Ph.D. en aménagement
2018

Biographie

Virginie LaSalle a intégré le corps professoral de l’École de design depuis 2016 et enseigne au programme de Baccalauréat en design d’intérieur depuis 2007. Designer d’intérieur de formation, elle a pratiqué au sein de firmes spécialisées et multidisciplinaires avant d’entreprendre une maîtrise spécialisée en histoire et théorie à la M.Sc.A. aménagement, puis des études doctorales.

Lire plus…

Affiliations

Programmes d’enseignement

  • Baccalauréat en design d'intérieur – Aménagement
  • DESS en design d'intérieur – Aménagement

Cours donnés

  • AME6420 Lectures dirigées 1
  • DEI2002 Fondements conceptuels
  • DEI2010 Atelier-séminaire 3 en design d'intérieur
  • DEI6112 Étude et culture de l'environnement de proximité
  • DEI6322 Essai synthèse de l'atelier terminal
  • DEI6333 Atelier terminal en design d'intérieur
  • DIN6720 Atelier de design avancé 2 -Approches créatives
  • DIN6730 Atelier de design avancé 3 –Développement et communication

Expertises

Ses intérêts portent sur l’histoire et les théories de l’environnement bâti ainsi que sur le processus de design et les méthodologies du projet de design d’intérieur privilégiant les approches centrées sur l’occupant. Ses recherches abordent la question du sens de l’environnement bâti dans une perspective sociale et culturelle. Elle travaille sur les environnements architecturés destinés à des occupants vulnérables tels que les personnes âgées.

Encadrement Tout déplier Tout replier

Vers une actualisation des espaces d’habitation destinés aux personnes aînées : étude comparative des milieux de vie en faveur du bien-être des résidents Thèses et mémoires dirigés / 2021 - 2021
Diplômé(e) : Keo Touzeau, Sarah
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M. Sc. A.

Projets de recherche Tout déplier Tout replier

Quality in Canada's Built Environment: Roadmaps to Equity, Social Value and Sustainability Projet de recherche au Canada / 2022 - 2028

Chercheur principal : Jean-Pierre Chupin
Co-chercheurs : Anne Cormier , Vincent Larivière , Virginie LaSalle , Bechara Helal , Izabel Amaral , William O Straw , Cynthia Hammond , Carmela Cucuzzella , Alanna Thain , Roberto Benedicto , Stéphane Roche , Meghan Joy , Roxane Lavoie , Jacques WHITE , Pierre Blanchet , Michel De Blois , Aysenur Ipek Tureli , Mariana Esponda , Alicia A. Nahmad Vazquez , Aziza Chaouni , Brian R. Lilley , Brian R. Sinclair , Carly D. Ziter , Derek Reilly , Enrica Dall'Ara , Fadi Masoud , Fatih Sekercioglu , Federica Goffi , Fionn Byrne , Henry H. Tsang , Hieu V. Ngo , Katrina J. Milaney , Kees Lokman , Leila M. Farah , Marco L. Polo , Maria Mercedes Garcia Holguera , Mario E. Santana Quintero , Matt Patterson , Robert M. Wright , Samantha Biglieri , Sara Jacobs , Susan A.M. Fitzgerald , Terrance Galvin , Terri J. Peters , Trevor J. Butler , Veronica N. Madonna , Yeonjung Lee , Douglas MacLeod , Adrian W.H. Blackwell , Cristian David Correa Zuluaga , David T. Fortin , Gavin R. McCormack , Gina C. Martin , Jane Hutton , Josephine C. Auger , Martha Radice , Maya Przybylski , Michael Putman , Shannon Bassett , Shauna M. Mallory-Hill , Shawn Bailey , Shirley Thompson , Sylvia McAdam , Tobias Wiggins , Vivekanandan S. Kumar , Ursula Eicker
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV128152-Subvention de partenariat

Financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada jusqu'en 2027, ce partenariat de recherche réunit - pour la première fois - 14 universités, 70 chercheurs et 68 organismes publics et privés aux niveaux municipal, provincial et national.

Ce partenariat a pour but de stimuler un dialogue vital démontrant comment les personnes actives dans l'étude et la création de l'environnement bâti à travers le Canada peuvent contribuer à une redéfinition de la qualité qui nous amène à une plus grande équité, à une plus grande valeur sociale et à une plus grande durabilité à un moment critique pour nos sociétés et pour notre planète.

Coordonné, depuis l'Université de Montréal, par la Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiations d'excellence (Prof. Jean-Pierre Chupin), le partenariat porte sur la diversité des environnements publics qui ont un impact sur la vie quotidienne de millions de Canadiens dans les espaces urbains, les bâtiments et les paysages.

Le programme a trois objectifs :

  1. Analyser les limites actuelles des normes environnementales et des modèles de durabilité pour nous rapprocher des objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies.
  2. Co-concevoir de nouvelles voies vers l'équité, la diversité et l'inclusion dans l'environnement bâti.
  3. Définir de nouvelles définitions et cadres d'application afin d'améliorer la valeur sociale de l'environnement bâti grâce à des feuilles de route vers la qualité.

Pour atteindre ces objectifs, le partenariat réunit méthodologiquement 4 ensembles d'acteurs concernés par l'utilisation, l'étude scientifique, la planification, la conception, la construction et la gestion des environnements bâtis :

  • Les citoyens (représentants des communautés incluant les minorités et les populations sous-représentées).
  • Les villes (acteurs nationaux, provinciaux et municipaux dans les marchés publics des environnements bâtis).
  • Organisations chargées d'évaluer la qualité (associations professionnelles, institutions chargées de décerner des prix, conseils, villes).
  • Les universités (équipes de recherche interdisciplinaires).

À une échelle sans précédent dans les disciplines du design au Canada, le projet rassemble 14 universités dont toutes les écoles d'architecture ainsi que la plupart des départements d'architecture de paysage et de design environnemental. Il mobilise 23 disciplines concernées par l'impact des environnements bâtis sur les citoyens. Soixante-huit organisations partenaires, y compris des institutions nationales et des organismes à but non lucratif, se joignent à une conversation portant sur quatre groupes thématiques afin d'aborder les considérations urgentes sur la qualité relatives à :

  1. La justice spatiale et l'amélioration de la qualité de vie.
  2. La résilience intégrée, la culture matérielle et la réutilisation adaptative.
  3. Conception inclusive pour la santé, le bien-être, le vieillissement et les besoins spéciaux.
  4. Processus et politiques soutenant la réinvention des environnements bâtis.

Cet extraordinaire effort de collaboration stimule la formation, les stages et les connexions entre des centaines d'étudiants et de communautés de pratique. Le partenariat s'engage dans une co-création intersectorielle de connaissances dont les résultats prendront la forme de "feuilles de route vers la qualité" (guides, analyses d'études de cas exemplaires, ressources pour la réflexion sur la conception et propositions de politiques publiques, etc.) ). Ceux-ci constituent un Atlas vivant bilingue de la qualité de l'environnement bâti_ _sur une plateforme numérique créée avec le soutien de la Fondation canadienne pour l'innovation. Conçu comme un forum public sur la valeur sociale, économique et environnementale de la qualité, l'Atlas vivant offre un accès libre à des répertoires de projets primés, des études de cas, des analyses comparatives, des ressources et des articles scientifiques, des podcasts didactiques interprétatifs, des cartes analogiques et des visualisations.

Subvention de partenariat du CRSH no 895-2022-1003

Pour consulter la liste complète des cocandidats, collaborateurs et partenaires officiels :

Lien vers la plateforme du CRSH :

https://www.sshrc-crsh.gc.ca/results-resultats/recipients-recipiendaires/2021/pg-sp-fra.aspx

Potentiels de la qualité architecturale : équité, durabilité et ouverture culturelle Projet de recherche au Canada / 2022 - 2027

Chercheur principal : Jean-Pierre Chupin
Co-chercheurs : Denis Bilodeau , Anne Cormier , Georges Adamczyk , Virginie LaSalle , Bechara Helal , Izabel Amaral , Cynthia Hammond , Carmela Cucuzzella , Louis Martin , Aysenur Ipek Tureli , Thomas-Bernard Kenniff
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-(SE) Programme Soutien aux équipes de recherche - Stade de développement : Renouvellement

Le projet est coordonné par Jean-Pierre Chupin (Ph. D.) et Bechara Helal (Ph.D.). Le montant de la subvention octroyée au LEAP par le FRQSC (soutien aux équipes de recherche / Universitaire-renouvellement) pour ce projet s’élève à $423,420 sur une durée de 4 ans, donc jusqu’en 2027!

Pour 2022-2027, la programmation du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle prend appui sur l’arrimage de trois chaires de recherche pour aborder une problématique centrale qui impacte directement la vie quotidienne de millions de citoyennes et citoyens : la qualité des environnements bâtis.

La programmation du projet Potentiels de la qualité architecturale : Équité, durabilité et ouverture culturelle, s’articule sur 3 axes :

  • Axe 1 : Équité, justice spatiale et amélioration de la qualité de vie (arrimé à la Chaire de recherche du Canada (2) sur la justice spatiale, McGill);
  • Axe 2 : Impératifs de durabilité et qualités matérielles des environnements construits (arrimé à la Chaire de recherche en design écologique et intégré, Concordia);
  • Axe 3 : Ouverture culturelle et processus de reconnaissance de la qualité architecturale (arrimé à la Chaire de recherche du Canada (1) en architecture, concours et médiations de l’excellence, Montréal).

La réflexion collective sur la qualité entend brosser un portrait global et cohérent de notre discipline et de son renouvellement, mais également, et peut être surtout, démontrer comment les acteurs de l’environnement bâti peuvent contribuer à une redéfinition de la qualité à un moment critique de notre histoire collective. L’équipe est composée de chercheurs des quatre universités montréalaises.

  • Université de Montréal : Jean-Pierre Chupin, Georges Adamczyk, Izabel Amaral, Denis Bilodeau, Anne Cormier, Bechara Helal, Virginie LaSalle
  • Université Concordia : Carmela Cucuzzella, Cynthia Hammond
  • Université McGill : Ipek Türeli
  • UQÀM : Thomas Bernard Kenniff, Louis Martin

Concevoir les lieux avec, par et pour les personnes autistes Projet de recherche au Canada / 2020 - 2025

Chercheur principal : Virginie LaSalle
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PVXXXXXX-AUDACE (financement partagé entre les fonds de recherche du Québec)

RTSA / Réseau pour Transformer les Soins en Autisme / Être bien chez soi ! Adaptation de milieux de vie pour répondre aux besoins des adultes autistes Projet de recherche au Canada / 2023 - 2024

Sources de financement : Fondation Lucie et André Chagnon
Programmes de subvention :

Laboratoire d'étude de l'architecture potentielle Projet de recherche au Canada / 2004 - 2012

Chercheur principal : Jean-Pierre Chupin
Co-chercheurs : Denis Bilodeau , Anne Cormier , Georges Adamczyk , Virginie LaSalle , Bechara Helal , Izabel Amaral

Fondation du Laboratoire d'étude de l'architecture potentielle (2004-2008)

Les activités de recherche du L.E.A.P se situent dans le cadre général des études architecturales et reposent sur l’étude conjointe des multiples dimensions (historiques, cognitives, culturelles et réflexives) constitutives du projet d’architecture. Le programme de recherche de notre laboratoire consiste en l’observation, la documentation et l’analyse des démarches contemporaines de conception du projet en architecture, dans le contexte canadien et dans le contexte culturel québécois en particulier, en se concentrant plus particulièrement sur l’étude des projets conçus en situation de concours.

Pour ce faire, nous considérons les projets d’architecture et d’urbanisme conçus dans trois situations différentes et donnant lieu à trois corpus de données : situation professionnelle, situation de recherche création et situation pédagogique.

Les 4 axes de notre programmation de recherche sont :

Axe 1. Documentation numérique raisonnée et analyse de projets d’architecture et d’urbanisme

Axe 2. Histoire critique de l’architecture canadienne contemporaine

Axe 3. Développement de travaux de recherche – création

Axe 4. Développement de dispositifs pédagogiques pour l’enseignement du design architectural et le support des pratiques réflexives en aménagement.

Théories et pratiques du projet d'architecture contemporain (renouvellement de financement – 2008-2012)

Notre programmation scientifique a fait l’objet d’une restructuration en 2007 et comporte désormais 3 axes de recherche fondamentale (Théorie, Histoire et Analyse), 3 axes de recherche appliquée (Création, Diffusion et Critique) et un 1 axe d’intégration pédagogique à l’articulation entre les enjeux disciplinaires et professionnels.

Trois  axes de recherche fondamentale (ou disciplinaire) :

Axe A : Théorie du projet (Responsable : Jean-Pierre Chupin)

  • Théories contemporaines du projet (Chupin + Bilodeau + Boudon)
  • Imaginaires du territoire et théories de la réflexivité en architecture (Bilodeau)
  • Théories de l’analogie en architecture (Chupin + Boudon)
  • Théories du patrimoine en architecture (Lachapelle)
  • Sémantique de l’édification et du territoire (Boudon + Bilodeau)

Axe B : Histoire du projet (Resp. : Jacques Lachapelle)

  • Histoire de l’architecture canadienne moderne (Lachapelle + Adamczyk)
  • Histoire de l’architecture québécoise contemporaine (Bilodeau + Chupin)
  • Histoire des pratiques du concours en architecture (Chupin, Bilodeau)

Axe C : Analyse du projet (Resp. : Denis Bilodeau

  • Analyses génétiques et comparatives en architecture (Bilodeau + Chupin)
  • Analyses du projet urbain (Adamczyk + Boyer-Mercier)
  • Analyses sémiotiques (Boudon)

Trois axes de recherche appliquée (ou de recherche création) :

Axe A : Création du projet (Resp. : Anne Cormier)

  • Logement social et recherche création (Cormier, Pearl, Adamczyk, Lachapelle, Chupin)
  • Développement de prototypes dans le domaine de l’architecture responsable (développement durable) (Pearl, Cormier)
  • Interfaces entre création architecturale et création littéraire (Chupin, Cormier, Boudon)

Axe B : Diffusion du projet (Resp. : Pierre Boyer-Mercier. Diffusion de l’architecture québécoise construite (Boyer-Mercier, Adamczyk, Cormier, Bilodeau)

  • Diffusion de l’architecture potentielle (Catalogues de concours) (tous les chercheurs)

Axe C : Critique du projet (Resp. : Georges Adamczyk)

  • Critique de l’architecture contemporaine (Adamczyk + Boyer-Mercier)
  • Critique des normes environnementales et de leur application concrète en architecture (Pearl + Boyer-Mercier)
  •  Critique des normes patrimoniales et de leur relation à la création en architecture (Lachapelle, Cormier)

Un  axe articulant recherche fondamentale et recherche appliquée : Intégration pédagogique (Resp. : Daniel Pearl et Jean-Pierre Chupin)

Co-chercheur : Louis Martin, professeur, UQÀM

Publications Tout déplier Tout replier

LaSalle, V. (2016, à venir). Rapport synthèse de l’atelier de design collaboratif sur la remise en question du concept de « salle de lecture » de la bibliothèque publique en lien avec la notion de bibliothèque « tiers-lieux » (parrainé par le réseau des bibliothèques publiques de la Ville de Montréal). Les Ateliers de la recherche en design (ARD), Faculté de l’aménagement, Université de Montréal, 21-24 octobre 2015.

LaSalle, V. (2015). « Essai d’une cartographie d’un territoire disciplinaire : la perspective du design d’intérieur à l’heure actuelle », Revue ARQ Architecture-Québec, No 173, novembre.

Therrien, J., LaSalle, V. et Spataro, P. (2015). « Table ronde : dans le projet d’architecture quel est le véritable apport du design d’intérieur », Revue ARQ Architecture-Québec, No 173, novembre.

LaSalle, V. (2013). « The Sense of Home as Habitat », dans T. Poldma, Meanings of Designed Spaces. New York : Fairchild Publications, pp.248-254.

LaSalle, V., et Poldma, T. (2012). La personne vieillissante et son expérience vécue de l’espace intérieur, Colloque Vieillissement et enjeux d’aménagement/Regards à partir de différents échelles, Conférence ACFAS, Québec: Presses de l’Université du Québec.

Poldma, T., Jutras, S., LaSalle, V., et Tissaoui, L. (2010). The Residential Appropriation and Well-being of People with Trauma due to Paralysis and Their Families: A Multi-disciplinary Research Study (recherche subventionnée par le CRSH). IDEC International Conference, Atlanta, GA, 2010. 9 p.

LaSalle, V. (2010). « Table ronde : le design d’intérieur québécois sur la scène internationale », Revue ARQ Architecture-Québec, No 153, novembre.

Therrien, J., et LaSalle, V. (2010). « La mesure du savoir-faire québécois à l’épreuve internationale », (texte éditorial). Revue ARQ Architecture-Québec, No 153, novembre.

LaSalle, V., et Poldma, T. (2009). « Les sens de l’habitation en design d’intérieur », Revue ARQ Architecture-Québec, No 146, février, 2p.

LaSalle, V., et Tessier, M.-C., (2009). « Entretien intercalaire : Le centre de conférence de la firme Fraser Milner Casgrain », Revue ARQ Architecture-Québec, No 146, Février, 2p.

LaSalle, V. (2008). Les temps de l’aménagement. Publication du 40e anniversaire de la Faculté de l’aménagement, Université de Montréal, 96 pages.

LaSalle, V. (2007). Alvar Aalto et l’expression de l’humanisme dans l’espace habité. Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures en vue de l’obtention du grade de Maîtrise ès sciences appliquée (M. Sc. A.) en aménagement, Université de Montréal, Faculté de l’aménagement, 2007, 210 pages.

Prix et distinctions

Informations supplémentaires

Nouvelles

Consultez cette fiche sur :